C’est à proximité de la source de l’Envigne, proche de Châtellerault et du Futuroscope près de Poitiers dans le Poitou, que nous avons choisi d’installer nos alpagas.
Nous avons un petit parc de cinq hectares, en pleine nature et inscrit à la L.P.O. . Nous y élevons des alpagas pour lesquels nous avons eu un coup de coeur.
 
le-troupeau-copie.jpg
 
 
 
 
  
  
  
Nous voulions des animaux curieux et qui sortent de l’ordinaire. Dans la région, nous trouvons principalement des ânes: le fameux "baudet  du poitou" d’où ils sont originaires, mais les alpagas ne sont pas connus.
  
C’est donc avec plaisir que nous faisons visiter aux enfants et aux parents le parc. Ils peuvent les toucher, les caresser et prendre des photos en leur compagnie.
  
  
De temps en temps, nous en déplaçons dans le parc animalier d’une maison de retraite pour le plus grand plaisir des locataires.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
mouton-djallonke.jpg


Ces animaux curieux et plein d’intelligence nous donnent beaucoup de plaisir. Nous ne nous lassons jamais d’être avec eux.


Il y a également une petite pièce d’eau sur laquelle nous pouvons voir évoluer les oies, tadornes et canards d’ornement.
  
  
  
  
 
 
canards-d-ornement400.jpg
 les moutons d’ouessant, chèvres naines et moufflons du cameroun sont dans des enclos séparés.
 
 
Nos premiers alpagas proviennent des «Alpagas d’Armorique » de chez Philippe Piriou. Lui aussi éleveur et passionné, nous a
donné plein de conseils et je n’hésite pas à l’appeler en cas de besoin.
 
Pour les problèmes de santé, je fais appel à Bernard GIUDICELLI, vétérinaire et qui a écrit avec son épouse Christiane le livre "les connaître, les élever"
 
 
 
    
Notre troupeau comprend maintenant une vingtaine d’alpagas.


Au début, nous avons visité quelques sites comme celui de Frédéric Henri, "l'Elevage du Fontenelle," la ferme de Denis DURAND,"brin de laine-brin de paille".
 
Nous avons adhérer à l’association l'AFLA (association française lamas et alpagas".
Nous nous sommes déplacés sur les concours en France pour rencontrer les éleveurs et évoluer ces animaux curieux.
Nous avons cinq étalons pour faire nos propres reproductions et réaliser un peu de génétique. Notre souhait est d'obtenir des alpagas huyaco de qualité et de couleur uniforme.
 
 
 
 
 20140911 144618 50 70d animaux de claude
 
20140911 144727 50 70d animaux de claude 6

 
 
Les adolescents sont dans un parc séparé dès le sevrage à 6 mois. Ils sont formés pour marcher à la longe et accepter les soins comme la tonte et la taille des ongles. Ils seront séparés jusqu'à l'âge de 2 à 3 ans.  
 
 P1160161
*
 
à 2 ans et demi, je n'ai même pas peur, la preuve!...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2014-10-07 15:19:22

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site